A quelle saison peut-on offrir des renoncules ?

La renoncule (Ranunculus asiaticus) est originaire d’Orient et est arrivée en Angleterre au XVIe siècle en provenance de Turquie. Pendant longtemps, cette plante appartenant au genre Ranunculus et à la famille des Renonculacées était très populaire et jouissait d’une importance comparable à celle de la tulipe. Cette plante est très populaire grâce aux riches couleurs de ses fleurs et il en existe de nombreuses variétés. La plupart des renoncules sont plantées dans des pots et des jardinières comme décoration de printemps et ornent le balcon ou la terrasse.

Comment planter correctement les renoncules et pour quelles occasions ?

De nos jours, les renoncules sont principalement cultivées comme des annuelles. Leur résistance à l’hiver est encore plus faible que celle de l’anémone couronne (Anemone coronaria). C’est pourquoi leurs bulbes en forme de griffes sont de plus en plus souvent plantés au printemps. Dans les régions douces, elles peuvent être cultivées toute l’année en pleine terre sous protection. Les plantes tubéreuses peuvent être cultivées à l’avance si elles sont mises en pot à la fin de l’hiver. Les racines tubéreuses séchées gonflent pendant la nuit dans de l’eau chaude, ce qui facilite leur germination. Le lendemain, elles sont plantées à environ 2 cm de profondeur dans un sol nutritif et bien perméable. Pour la culture en pot, il convient d’utiliser un terreau de haute qualité avec du sable grossier ou du gravier fin. Les pots plantés sont d’abord placés à une température fraîche dans une serre froide ou dans une couche précoce protégée.

Ces fleurs sont jolies et vous pouvez les offrir en cadeau à votre partenaire. C’est un signe de beauté et de prospérité.

Quel est l’emplacement idéal pour les renoncules ?

Les renoncules asiatiques ont besoin d’un endroit lumineux ou ensoleillé. Dès que les nuits sont exemptes de gel, les pots sont mis à l’extérieur le plus rapidement possible.

Pour les planter en pleine terre, il est préférable d’attendre un peu plus longtemps. Dès que les conditions du sol le permettent et que le soleil de mars réchauffe la terre, les bulbes de renoncules sont plantés en pleine terre. Il est recommandé de les espacer d’au moins 10 centimètres. Si le sol est lourd, on applique une couche de sable au fond du trou de plantation et on y place les bulbes. De cette manière, on évite la stagnation de l’eau qui peut se produire en cas de fortes pluies. Comme dans un pot, les tubercules sont placés juste sous la surface du sol et sont recouverts de seulement 2 cm de terre. Un arrosage intensif n’est guère nécessaire au jardin, les pluies normales étant suffisantes au printemps.

Comment entretenir correctement les renoncules ?

De la plantation à la floraison de la renoncule, seuls des arrosages modérés sont nécessaires. Des dégâts alimentaires visibles sur les jeunes pousses indiquent la présence de limaces. Les jeunes feuilles attirent littéralement les nuisibles. Au fur et à mesure que les feuilles se forment et grandissent, il faut augmenter l’arrosage. Lorsque les pousses fleurissent et jaunissent, l’arrosage est à nouveau réduit, puis arrêté. La fertilisation se fait au moins une fois par mois avec un engrais pour bulbes et tubercules. La fertilisation est arrêtée au plus tard lorsque les fleurs sont formées.

Pourquoi faut-il un nombre impair dans un bouquet rond ?
Comment faire plaisir sans se tromper pour un anniversaire ?